Gilles PELISSON (Groupe TF1) : «Nous tendons à représenter la France dans sa diversité»

315

Gilles PELISSON, Président-Directeur Général du Groupe TF1

TF1 renforce son positionnement dans le «Vivre Ensemble». En présence de Najat Vallaud-Belkacem, Ministre de l’Éducation nationale, la 1ère chaîne d’Europe a officialisé hier après-midi le lancement de l’opération «MY FRANCE». Pour en savoir davantage, média+ s’est entretenu avec Gilles PELISSON, PDG du Groupe TF1.

media+

TF1 vient d’officialiser aux côtés de Najat Vallaud-Belkacem, le lancement de «MY FRANCE». De quoi s’agit-il exactement ?

Gilles PELISSON

Avec le soutien du Ministère de l’Education Nationale, de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche et en association avec l’Observatoire de la Diversité du CSA, «MY FRANCE» se définit comme un concours de créativité à destination des collégiens autour du «Vivre Ensemble». Le Groupe TF1 et Shine France se sont engagés à accompagner des jeunes de 10 à 15 ans, issus de 6 collèges de France, pour les aider à réaliser un film d’1 minute 30, de sa conception à sa réalisation, accompagnés de professionnels de l’audiovisuel. Objectif : que les jeunes nous racontent leur vision du «Vivre Ensemble». C’est un réel enjeu national. Sous le parrainage de Nikos Aliagas, un jury de professionnels se réunira pour sélectionner le meilleur film qui sera diffusé sur les antennes du Groupe TF1 le 14 juillet 2016, à l’occasion des Commémorations.

media+

Quelle est aujourd’hui la vocation du Groupe TF1 en matière de «Vivre Ensemble»?

Gilles PELISSON

«Partageons des ondes positives», tel est le slogan de TF1. Quotidiennement, nous essayons d’inculquer et de projeter aux Français ce que signifie la notion de «Bien Vivre Ensemble», en France. Ce n’est jamais facile puisqu’il y a des moments où l’actualité est ponctuée de terribles nouvelles. Mais dans l’ensemble, l’effort est porté là-dessus. Avec nos magazines et reportages, nous essayons de raconter la vie des Français de ce point de vue. Nous tendons également à représenter la France dans sa diversité. C’est une valeur à laquelle nous croyons depuis l’origine de TF1. Créée en 2007 et dirigée par Samira Djouadi, la Fondation TF1 s’attache à l’égalité des chances. Nous voulons favoriser l’insertion professionnelle des jeunes issus des quartiers dans l’entreprise. En parallèle, plus que jamais, nous devons lutter contre le racisme et l’antisémitisme.

media+

Souhaitez-vous impulser une véritable politique de diversité au sein du Groupe TF1 ?

Gilles PELISSON

Nous la pratiquons déjà au quotidien dans l’entreprise. Un certain nombre de comités et d’actions de management sont mis en place pour assurer la diversité. A ce titre, l’égalité homme-femme est un défi que nous menons. Nous nous inscrivons dans le réseau d’entreprises «Fifty-Fifty» visant à assurer la promotion des femmes, notamment dans les postes à responsabilités. Le Groupe TF1 est aussi le premier média français signataire de la charte de l’engagement LGBT (Lesbiennes, Gays, Bisexuels et Transgenres) pour une politique de promotion de la diversité et de prévention des discriminations. Notre comité «Diversité» veille à la représentativité de la société sur nos antennes tandis que le comité «Solidarité» soutient des associations qui œuvrent partout en France.

media+

Quel est le parti pris de TF1 pour assurer la diversité des antennes ?

Gilles PELISSON

Avoir tous les visages de la France représentés sur nos antennes est une vocation. Ce n’est jamais facile par définition puisque nous sommes forcément obligés de faire des choix. Ce qui n’empêche que c’est une volonté.