Grève à TDF contre un déménagement du siège

    381

    Un tiers environ du personnel du siège parisien de TDF, principal distributeur français de programmes télévisés, observait jeudi un arrêt de travail de 24 heures, selon les syndicats, pour protester contre un déménagement du siège. Cent à 120 grévistes se sont rassemblés à partir de 8h30 devant le siège, où travaillent environ 600 personnes, pour observer ce mouvement lancé par 4 syndicats (CGT, CFDT, CFTC et FO), selon la même source. Selon la direction, cette grève ne devrait pas avoir d’incidence sur les activités de TDF et sur la diffusion des chaînes de télévision. La direction précise que le déménagement prévu au printemps 2008 a pour but de «renforcer trois pôles d’action», l’un à Romainville, pour la supervision et l’exploitation, l’autre à Saint-Quentin-en-Yvelines, pour les moyens techniques et l’administration, le troisième pour le siège, au sud de Paris, à la «périphérie» de la capitale. Selon les syndicats, cette décision «impacte l’organisation» de l’entreprise. «Cette décision brutale, sans aucune concertation, ne respecte pas l’équilibre de vie», «détériore les conditions de travail» et «présente et engage trop de risques économiques», estiment-ils dans un communiqué. Ils demandent «l’arrêt immédiat» du projet.