Hausse de 1,9% du bénéfice opérationnel de Bertelsmann

    218

    Le premier groupe de médias en Europe, Bertelsmann annonce un bénéfice opérationnel en hausse de 1,9% sur le premier semestre de 2007, grâce à la performance de RTL Group principalement. Le bénéfice avant intérêts et impôt s’est établi à 714 millions d’euros sur les six mois et le chiffre d’affaires est ressorti en hausse de 1,3% à 8,96 milliards d’euros. Dans le communiqué des résultats, Thomas Rabe, directeur financier, estime que le groupe allemand est bien parti pour réaliser son objectif de ramener la dette financière à 2,3 fois le bénéfice avant impôts, intérêts, dépréciation et amortissements (Ebitda) d’ici la fin de l’année. «Fin 2007, nous serons à nouveau très proches des objectifs que nous nous étions fixés en ce qui concerne notre dette», assure-t-il. La dette financière a été réduite à environ 6,6 milliards d’euros sur le premier semestre. Le bénéfice net du numéro quatre mondial des médias est ressorti à 51 millions d’euros sur la période janvier-juin, contre 354 millions d’euros l’année précédente, conséquence des sommes versées à titre exceptionnel dans le cadre du règlement à l’amiable d’un litige portant sur le service de musique en ligne Napster. L’Association nationale des éditeurs musicaux (NMPA) avait assigné en justice Bertelsmann, estimant que l’investissement du groupe allemand dans Napster revenait à encourager les pratiques frauduleuses de violation des droits de la propriété intellectuelle. Gunter Thielen, président du directoire, s’est dit satisfait de l’issue de ce dossier, car «il enlève un risque significatif potentiel pour l’avenir de Bertelsmann». RTL Group, numéro un européen de la radio-télévision commerciale, a publié le 28 août un bénéfice d’exploitation en hausse de 7,7% au premier semestre, grâce à l’amélioration de la plupart de ses marchés publicitaires.