Les Indés Radios : un résultat publicitaire national pour 2017 en légère baisse

227

Les Indés Radios annoncent un résultat publicitaire national pour 2017 de 83,5 millions d’euros (vs 84,4 millions d’euros en 2016) pour atteindre 160 millions d’euros avec la publicité locale. Ils développent également leur offre publicitaire sur le numérique. Dans un contexte de progression d’audience (+79.000 auditeurs sur un an) pour les 130 stations des Indés Radios, ces résultats en très légère baisse au niveau national (-1,1%) sont le reflet d’un contexte de marché de la radio difficile (- 4,7% à 256 millions d’euros au 1S 2017 selon l’IREP). A noter, le c.a. local est également en baisse de 77,5 M€ en 2016 à 76,5 M€ en 2017 (soit -1,3%). A ces revenus doivent s’ajouter ceux de la publicité numérique. En juillet 2017, Les Indés Radios lançaient leur offre «Indés Digital» pour la commercialisation, via un adserver commun, des espaces publicitaires de l’appli Les Indés Radios (2,2 millions de téléchargements) ainsi que des sites internet et applis des 130 radios indépendantes, locales, régionales et thématiques qui les composent. En 2017, les revenus du numérique ont représenté environ 100.000 euros pour les seuls sites et applis Les Indés Radios. Pour Jean-Eric Valli, Président des Indés Radios, «nous avons réussi à maintenir nos revenus en 2017 malgré de fortes perturbations. Le marché, toujours en baisse, reste fragilisé depuis de nombreuses années. Il est essentiel d’en tenir compte dans l’analyse de l’impact que pourrait avoir l’ouverture des secteurs interdits à la télévision, pudiquement baptisée «simplification des règles du marché publicitaire». La grande distribution représente en effet la moitié de notre c.a.. La radio comme tous les autres médias subit les attaques du numérique. Pour y faire face, nous développons notre offre dans ce domaine, mais tous les acteurs vont devoir s’unir pour rendre la radio plus attractive pour les annonceurs, (…)».