Internet, en pointe pour informer les Américains en politique

    199

    Les Américains sont de plus en plus nombreux, quasiment un sur quatre, à suivre la campagne électorale présidentielle à travers internet, les jeunes en tête, selon une enquête publiée vendredi. Près de deux fois plus d’Américains qu’en 2004 utilisent internet pour s’informer sur les candidats. Près d’un quart des Américains (24%) affirment regarder régulièrement les nouvelles de la campagne sur internet, selon un sondage conduit du 19 au 30 décembre par le Pew Research Center, qui a interrogé 1 430 personnes. En 2004, internet était utilisé comme source d’information pour la campagne par 13% des citoyens. Moins de 10% s’y référaient lors de l’élection précédente en 2000. Les jeunes âgés de 18 à 29 ans sont les plus assidus sur le web, 42% d’entre eux affirmant que la toile est leur première source d’information politique, tandis que 20% l’utilisaient il y a quatre ans. Quelque 27% de ce même groupe d’âge utilise aussi les sites de socialisation tels MySpace et Facebook pour recueillir des informations. Au-delà de l’âge de 30 ans, cette pratique est rare (4%) et quasi-inexistante pour les plus de 40 ans (1%). Le seul autre média qui réalise une meilleure audience qu’en 2000 en politique est la radio du service public (National Public Radio, NPR), écoutée par 18% des Américains contre 12% pour les élections de 2000. La politique à la télévision en revanche attire moins de spectateurs. 32% des interrogés affirment regarder le journal du soir pour se mettre au courant de la campagne, contre 45% en 2000.