Jacques Perrin et Jean-Marc Bustamante à l’Académie des Beaux-Arts

617

Le cinéaste Jacques Perrin, 75 ans, et le plasticien Jean-Marc Bustamante, 64 ans, ont été élus mercredi à l’Académie des Beaux-arts respectivement aux fauteuils du réalisateur Francis Girod, décédé en 2006, et du peintre Zao Wou-Ki, disparu en 2013. Acteur, réalisateur et producteur de cinéma, Jacques Perrin a joué dans quatre films de Pierre Schoendoerffer (dont «La 317e Section» – 1965, et «Le Crabe-tambour» – 1977). Il est aussi le partenaire principal de Catherine Deneuve dans «Les Demoiselles de Rochefort» (1967) et «Peau d’âne» (1970) de Jacques Demy. Avec sa société Reggane Films, fondée en 1968 et devenue Galatée Films,  il a produit une trentaine de films dont «La victoire en chantant» de Jean-Jacques Annaud, et plus récemment, «Les Choristes». A partir de 1989, il développe plusieurs projets autour du monde animalier : «Le Peuple singe» avec le réalisateur Gérard Vienne, puis en 1996, «Microcosmos», et l’année suivante, «Le Peuple migrateur». En 1999, il produit «Himalaya, l’enfance d’un chef» d’Éric Valli. «Océans» a obtenu le César du Meilleur film documentaire en 2011. Originaire de Toulouse,  Jean-Marc Bustamante est peintre, sculpteur et photographe. Il a été nommé directeur de l’École nationale supérieure des Beaux-Arts depuis septembre 2015. Il réalise dès 1977 des photographies en grand format avant de mener des recherches sur les codes picturaux et les systèmes de signes. Jean-Marc Bustamante a représenté la France lors de la Biennale de Sao Paulo en 1994, lors de la Biennale de Venise en 2003 et de la Documenta de Kassel.