Jean-Marc Frantz, Président directeur général de «Du côté de chez vous»

    970

    A la tête de la chaîne thématique « Du côté de chez vous » créée en octobre dernier, Jean-Marc Frantz a réussi à créer et développer une thématique encore inexistante en terme de chaîne.

    média+ : Vous avez crée en octobre dernier la chaîne «Du côté de chez vous ». Comment vous est venue une telle idée ?

    Jean-Marc Frantz : Je suis producteur depuis dix ans de l’émission «Du côté de chez vous» diffusée sur TF1, la maison est le premier centre d’intérêt des Français, il y avait donc réellement une attente de leur part. J’ai cherché à développer un modèle de chaîne à la française inspiré de la chaîne américaine «Home and Garden» qui compte 88 millions d’abonnés.

    média+ : Comment a-t-elle été accueillie ?

    Jean-Marc Frantz : Nous sommes actuellement diffusé ssur CanalSat et Canal 52, mais nous n’avons pas encore de chiffres d’audience. L’accueil des journalistes fut très bon. Quant à celui du public, il l’est aussi. Le marché captif a également bien accueilli la chaîne. La maison étant le premier centre d’entreprise en France, la régie pub a apprécié cette création.

    média+ : Quelles sont aujourd’hui ses principales caractéristiques ?

    Jean-Marc Frantz : Elle est thématique mais très généraliste et éclectique. Nous diffusons actuellement 33 émissions, 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7. La production doit vivre avec les gens, tout est vite obsolète dans ce secteur et nous souhaitons à court terme rendre cette chaîne la plus francophone possible.
    Nous allons également élargir la diffusion puisque nous serons, à partir du 15 février sur Noos et Numéricable et dès le mois de mars sur TPS.

    média+ : Est-ce que la chaîne coûte cher et peut-on déjà parler de rentabilité ?

    Jean-Marc Frantz : En terme de production, il fallait beaucoup investir pour créer la chaîne. Il nous a fallu trouver un modèle économique viable, à savoir une chaîne et une unité de production sur la maison. La rentabilité se fait par la vente de droits sur les annonceurs tels que «Leroy Merlin». Au bout de deux mois et demi nous pouvons d’ores et déjà dire que la chaîne est rentable.

    média+ : Vous êtes justement l’un des pionniers des programmes courts TV parrainés par les marques ?

    Jean-Marc Frantz : Ce concept est né de deux réalités. La première liée à la naissance des chaînes privées, qui ont perturbé les modèles économiques avec l’inflation des coûts des grilles. Il fallait donc aux chaînes d’autres modèles de production que la publicité, d’où le parrainage. La deuxième chose est la forte évolution de la communication-produit qui a entraîné l’association de la marque à une émission de télévision.

    média+ : De nouvelles émissions vont voir le jour d’ici le printemps, pouvez-vous nous en dire plus?

    Jean-Marc Frantz : Dès mars prochain, nous allons présenter une nouvelle grille des programmes. Une nouvelle émission de débat sur l’habitat verra le jour au mois de mars, une fois par semaine en prime time. Les sujets de débat seront très diversifiés, ils iront de «comment bien vieillir chez soi» à «l’économie d’énergie», en somme tout ce qui fait la maison. Nous allons, cette année aussi, développer le site Internet et le portail, pour l’adapter à la consommation à la carte pour ainsi être fortement opérationnel en septembre.

    Jean-Marc Frantz

    Octobre 2006 : Création de «Du côté de chez vous TV» dont il est le P.-D.G.

    1987 : Création de la société Communication et Programme dont il est le P.-D.G. société qui a initié le partenariat tv en France

    Avant 1987 : Carrière de publicitaire