L. BROCHET (Pitchoun Médias) : «La nouvelle grille est à 90% ludo-éducative»

74

Groupe audiovisuel indépendant créé en 2016, Pitchoun Médias se déploie en TV, radio et digital. Après avoir obtenu toutes les fréquences radio en DAB+, la chaîne TV accélère quant à elle sa visibilité. Tour d’horizon avec Laurent BROCHET, Président-fondateur de Pitchoun Médias.

media+

Plus que jamais, votre radio Pitchoun se déploie et se décline même en télévision …

Laurent BROCHET

Oui, notre radio entame sa 4ème année de développement tandis que sa déclinaison télévisuelle a été lancée en 2018. Notre ambition est de créer le 1er label familial en France que nous pouvons retrouver en radio, télévision et digital. Sur la fin de l’année, nous allons inaugurer une plateforme SVOD ludo-éducative sécurisée. Nous accompagnons les enfants et leurs parents à tous les stades. Nous avons un cœur de cible 4-14 ans. En télévision, nous sommes distribués chez Orange, Free, Bouygues, Monaco Telecom et Weaccess, un opérateur qui dessert les zones blanches. L’objectif est d’intégrer avant la fin de l’année les offres de SFR et Molotov.

media+

Comment marque-t-on sa différence par rapport à des offres jeunesse déjà bien en place comme Gulli ?

Laurent BROCHET

Nous proposons tout ce que les autres chaînes jeunesse ne font pas. Pitchoun Médias a pour objectif de créer une famille d’animateurs et de chroniqueurs radio et TV. Nous proposons aussi des programmes autour de notre mascotte Pitchoun. La nouvelle grille est à 90% ludo-éducative, le tout est accompagné par de la musique et des dessins animés qui ont pour optique de créer un monde meilleur pour les enfants. Des psychologues visionnent l’intégralité de nos contenus. Nos achats représentent 45% de la grille, le reste étant de la production interne. Nous avons un partenaire fidèle : la société d’animation française Millimages.

media+

Quelle couverture visez-vous avec Radio Pitchoun ?

Laurent BROCHET

Cela fait 5 ans que nous travaillons en DAB+ (ex-RNT). Nous avons postulé à tous les appels à candidatures des ouvertures de fréquences en région. En tant que groupe indépendant, nous avons obtenu toutes les fréquences DAB+ en France. Le CSA a été séduit par ce projet parce qu’il n’y avait pas de radio destinée à la famille et aux enfants sur la bande hertzienne. On sera donc la 1ère et seule radio en France sur ce créneau.

media+

Y’a-t-il une offre musicale suffisamment large pour les enfants ?

Laurent BROCHET

Dans les pays étrangers, l’offre musicale pour les enfants est bien présente. Mais en France, nous avons un peu de retard. Le catalogue musical n’est pas gigantesque. Pour pallier ce manque et respecter les quotas francophones, nous allons commencer à produire des musiques pour les enfants sous le label Pitchoun. On va devenir producteur musical, lancer de nouveaux artistes et les diffuser.  Début novembre, nous lancerons le 1er tube chanté par Cerise Calixte.

media+

Quels sont vos projets à venir ?

Laurent BROCHET

TV Pitchoun sera distribuée l’année prochaine dans des pays comme la Belgique et la Suisse. Nous ouvrirons en 2021 des bureaux à Paris, puisque le groupe est situé à Cannes. Enfin, nous préparons le lancement d’une chaîne musicale pour les enfants, TV Pitchoun Music, d’ici à la fin de l’année.