La BBC, sous pression budgétaire, supprime 1.000 emplois

146

Mis sous pression budgétaire par l’Etat britannique, la BBC supprime 1.000 emplois numérique, avec un plan radical qui va se traduire par la fusion de ses chaînes d’informations nationale et internationale et le passage en ligne de plusieurs autres. Est notamment prévue la création d’une chaîne d’informations unique BBC News pour les audiences britannique et internationale, actuellement séparées, «tout en maintenant la possibilité de diffuser des contenus distincts selon les événements». Certains services en langues étrangères passeront également en ligne uniquement, tandis que la diffusion radio par grandes ondes sera supprimée après consultations avec les services maritimes.Des investissements seront réalisés pour des contenus pour cette plateforme et celle réservée aux contenus sonores BBC Sounds, dont les contenus les moins performant seront supprimés. Il lui reproche plus généralement d’être centrée sur les préoccupations des élites urbaines plutôt que des classes populaires, des attaques qui reçoivent un écho favorable dans une partie de l’électorat conservateur et de tabloïds pourfendeurs du «wokisme» et prompts à s’en prendre à la BBC. L’annonce de ce plan de transformation coïncide avec le lancement d’une revue de la mission du groupe public par Nadine Dorries, personnalité très conservatrice autrice de romans descendus par la critique et l’une des ministres les plus loyales à Boris Johnson pendant les scandales.