La justice russe exige l’interdiction de dessins animés américains

    143

    Le Parquet de Moscou a exigé d’interdire la diffusion en Russie de la série de dessins animés américains «South Park», l’accusant d’«extrémisme» et d’inciter à la haine interconfessionnelle, selon un communiqué mardi publié sur son site Internet. «Cette série peut provoquer une réaction négative chez la majorité des spectateurs car elle constitue un outrage aux sentiments des croyants, indépendamment de leur confession et peut provoquer un conflit inter-ethnique», argumente le Parquet de Moscou. C’est pourquoi il a demandé à un tribunal de la capitale de «reconnaître que le contenu de la série «South Park» était extrémiste» et «lancé un avertissement à la chaîne de télévision russe 2×2» qui diffuse la série, selon le texte. Les experts du Parquet s’attaquent précisément à un épisode de la série diffusé le 9 janvier, contre laquelle a protesté notamment l’Union russe des Chrétiens de l’Evangile (protestants) qui accusait ses auteurs de défendre la pédophilie et l’homosexualité. La direction de la chaîne russe rejette ces accusations, affirmant que la série, destinée aux adultes, est diffusée à des horaires non appropriés pour les mineurs.