La technologie Li-Fi, présentée pour la 1ère fois en France

110

Recevoir de la musique ou des vidéos sur sa tablette, son téléphone ou son téléviseur, sans connexion internet, wi-fi ou carte 3G, mais simplement à travers la lumière d’une lampe, c’est ce que permet désormais la technologie Li-Fi, présentée pour la 1ère fois en France. Une télévision diffuse des images sans le son. En-dessous, une petite ampoule rouge éclaire une zone délimitée. Placée sous la lampe, une enceinte dotée d’un capteur se met à diffuser la bande-annonce du programme comme par magie. Si on la retire, le son s’arrête. Sur ce stand de France Télévisions à la conférence LeWeb 2012, organisée près de Paris jusqu’à jeudi, une autre lampe diffuse un film en éclairant un écran. En plaçant la main entre la lumière et le capteur, l’image se coupe. La technologie «Li-Fi» (pour Light Fidelity), basée sur la modulation d’intensité lumineuse, fonctionne uniquement avec les ampoules à diodes électroluminescentes (LED). Autre avantage, l’absence d’ondes électromagnétiques, comme dans le cas du wi-fi, dont certains dénoncent la nocivité. Un équipement susceptible, donc, d’intéresser les compagnies aériennes et les hôpitaux. Développé en France par Oledcomm, le «Li-Fi» est également l’objet de recherches dans des laboratoires au Japon et aux Etats-Unis, notamment. Afin de permettre le développement d’un maximum d’applications, ce système de transmission et d’émission de données numériques a été standardisé au niveau international sous la norme IEEE 802.