La télévision mobile, un «usage à fort potentiel» pour Orange

    144

    Orange (France Télécom), candidat à deux canaux de Télévision mobile personnelle (TMP), a estimé mercredi dans un communiqué que la télévision mobile constituait «un usage à fort potentiel que le groupe souhaitait accompagner». L’opérateur a déposé deux dossiers de candidatures auprès du Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA) avant la date limite de mardi soir, une première en France pour un opérateur. Au total, trente-deux dossiers ont été déposés. Orange est candidat à deux canaux pour O’TV, une chaîne généraliste pour les 15-35 ans créée spécialement pour le mobile, et Orange Sports TV, une chaîne lancée en septembre dernier qu’il diffusait déjà sur téléphone mobile et sur ADSL. «Orange s’engage aujourd’hui dans le champ de la TMP en qualité d’éditeur», précise le groupe. «En attendant que le modèle économique du DVB-H soit éclairci par un débat impliquant l’ensemble des acteurs du secteur, le succès repose déjà sur la conception de chaînes adaptées à la consommation en mobilité», estime l’opérateur. Un porte-parole a ainsi expliqué que l’heure de forte audience sur la télévision mobile se situait plutôt entre 22 heures et minuit, contre 20 à 22 heures sur la télévision classique, que le public était plus jeune (15-35 ans) et que les programmes devaient être plus riches en images. Orange propose actuellement 62 chaînes de télévision en direct sur les mobiles et 3 000 vidéos. Il compte 6,2 millions de clients équipés d’un téléphone permettant de recevoir la télévision mobile, mais ne communique pas son nombre d’utilisateurs.