Lagardère et Jean-Marc Dumontet s’associent pour reprendre le bail des Folies-Bergère

548

Le groupe de médias français Lagardère et le producteur Jean-Marc Dumontet se sont associés pour reprendre le bail des Folies-Bergère avec l’ambition «de renouer avec les grandes heures» de cette salle parisienne de spectacles légendaire, a annoncé lundi M. Dumontet. Créée en 1869, les Folies-Bergère, haut-lieu de la Belle époque et berceau des premières revues de music-hall, étaient dirigées depuis 1974 par Hélène Martini. Les murs des Folies-Bergère restent la propriété de l’hôpital des Quinze-Vingts dans le cadre d’un ancien legs. «Le bail commercial a été racheté 9 millions d’euros. La transaction a été finalisée la semaine dernière. Je suis actionnaire très minoritaire dans la nouvelle direction, mais Lagardère a souhaité me confier la gestion», a précisé Jean-Marc Dumontet. Ce producteur en vue (Nicolas Canteloup, Alex Lutz, Jérôme Daran…) dirige trois autres salles parisiennes (Point-Virgule, Bobino et Théâtre Antoine) dont il a pris le contrôle ces derniers mois. L’humoriste et producteur de télévision Laurent Ruquier est son associé dans la reprise du Théâtre Antoine. «La gestion de salles de spectacles est un nouveau secteur pour Lagardère. Les Folies-Bergère sont la plus belle salle de Paris avec 1.750 sièges. Elle peut clairement redevenir une grande salle comme l’Olympia avec des programmations extrêmement variées», a ajouté Jean-Marc Dumontet, 45 ans. La nouvelle direction qui signera sa 1ère programmation artistique pour la saison 2012/2013, souhaite privilégier des spectacles nombreux, sur de courtes durées, «pour accroître la notoriété».