L’Arcep lance une consultation publique sur des fréquences de la bande 2,1 GHz en Guadeloupe et en Martinique

52

A la suite de la consultation
publique menée par l’Arcep du 5
mars au 9 avril sur les modalités
d’attribution de fréquences dans
les bandes 1800 MHz et 2,1 GHz
en Guadeloupe et en Martinique,
l’Arcep propose un nouveau
mécanisme de positionnement des
fréquences obtenues par les lauréats
au sein de la bande 2,1 GHz sur ces
territoires. En conséquence, l’Arcep
lance une consultation publique
sur ce nouveau mécanisme. La
consultation est ouverte jusqu’au
20 juin inclus.