L’Arcep lance une consultation publique sur les modalités permettant la coexistence entre les futurs réseaux mobiles dans la bande 3,4-3,8 GHz et stations terriennes du service fixe du satellite à La Réunion

238

L’Arcep (Autorité de régulation des communications électroniques, des postes et de la distribution de la presse) lançait ce jeudi 28 octobre, une consultation publique sur les modalités permettant la coexistence entre les futurs réseaux mobiles dans la bande 3,4-3,8 GHz et stations terriennes du service fixe du satellite à La Réunion. Cette consultation publique vise notamment à répondre aux éventuelles situations de brouillages préjudiciables que les réseaux mobiles, qui ont vocation à être déployés en bande 3,4 ‑ 3,8 GHz en cours d’attribution, sont susceptibles de causer aux stations terriennes du service fixe par satellite opérant dans la bande 3,8 ‑ 4,2 GHz. Les acteurs sont invités à adresser leur contribution avant le17 décembre 2021.