LCP veut rendre accessibles ses programmes aux sourds ou malentendants

    167

    La chaîne LCP-Assemblée nationale a souhaité se soumettre à l’application de la loi «Handicap» votée en février 2005, visant à rendre accessible l’ensemble des programmes des télévisions publiques et privées aux personnes sourdes ou malentendantes d’ici 2010. C’est pourquoi, depuis dimanche 10 juin, la chaîne propose le sous-titrage progressif de ses émissions afin de permettre à tous les téléspectateurs de suivre l’actualité politique et parlementaire. Pour réaliser ce projet, LCP a fait appel à Red Bee Média France qui propose une technique de sous-titrage utilisant le procédé de reconnaissance vocale. A noter également que les 10 et 17 Juin, les deux soirées des législatives diffusées en direct, de 19h30 à minuit sur la chaîne, proposent également une version sous-titrée pour offrir à tous les citoyens, l’accessibilité aux résultats de ces élections.