Le câblo-opérateur américain NTL s’appelera Virgin Media

    382

    Le câblo-opérateur américain NTL, qui opère principalement au Royaume-Uni, a annoncé mercredi qu’il regrouperait toutes ses opérations sous la marque Virgin Media au premier trimestre 2007, afin de donner un nouveau souffle à ses activités minées par les défections d’abonnés. «Nous rebaptiserons Virgin toutes nos activités de télévision, téléphonie et Internet haut-débit au premier trimestre 2007, et cette initiative sera appuyée par une importante campagne de publicité. A partir de ce moment-là, les marques NTL et Telewest disparaîtront rapidement», a expliqué NTL en annonçant ses résultats du troisième trimestre. Le produit phare de Virgin Media sera l’offre quadruple associant téléphonie fixe et mobile, Internet haut débit et télévision. Ce changement de nom survient sur fond de difficultés pour NTL, qui souffre de la défection de ses abonnés en raison d’une concurrence acharnée dans le secteur et des complications dues à l’assimilation de Telewest, acheté en octobre 2005 pour 3,4 milliards de livres, et de Virgin Mobile, acquis en avril 2006 pour 960 millions de livres. NTL a enregistré une perte d’exploitation de 9,6 millions de livres soit 14,8 millions d’euros au troisième trimestre, en dépit d’une progression de son chiffre d’affaires de 884,3 millions à 1,025 milliard de livres.