Le débat Bayrou-Royal diffusé sur des télévisions et sur le net

    185

    Le débat entre la socialiste Ségolène Royal et le centriste François Bayrou, finalement organisé et retransmis samedi par la télévision BFM-TV et la radio RMC, pouvait également être suivi sur les sites Internet de plusieurs médias de la presse écrite… et même sur une chaîne russe d’information en continu. Ce débat -inédit sous la Vème République- a suscité un très vif intérêt des médias, d’autant que son organisation s’est apparentée, depuis jeudi, à un feuilleton rocambolesque. Dans la salle du grand hôtel parisien où se tenait la rencontre, plus de 250 journalistes, de la presse nationale et internationale, se pressaient, selon un journaliste. Une télévision russe, la chaîne d’information en continu Vesti 24, a diffusé ce débat en direct. «Nous estimons que c’est un débat intéressant, voir comment Royal va aller chercher les voix du centre. Nous suivons l’intégralité de la campagne présidentielle française», a déclaré un chef d’édition de Vesti 24. La télévision publique belge RTBF a elle aussi retransmis le débat en direct. En France, plusieurs médias de la presse écrite permettaient de suivre la rencontre sur leur site Internet. Les quotidiens Le Parisien et Aujourd’hui en France, partenaires de BFM-TV et RMC dans cette opération, ont diffusé l’intégralité de la rencontre. Le Monde proposait des extraits video dès la fin des débats et Libération repassait l’émission. Le site de l’hebdomadaire Marianne passait les images du débat, via «le playeur» de BFM-TV, et celui du Nouvel Observateur réorientait vers le site de la chaîne télévisée. Dailymotion (partage de vidéo sur internet) a diffusé lui aussi la rencontre et plusieurs extraits ont été mis en ligne par des internautes. Les sites des quotidiens et hebdomadaires n’ont par ailleurs pas tardé à publier les réactions de télespectateurs, reçus par messagerie. «Que de sectarisme dans les réactions! Ce débat est un bol d’air!», écrit ainsi Victor au Figaro.fr. A partir de samedi en fin d’après-midi, le portail internet Yahoo! devait diffuser dans intégralité le débat et le faire héberger par le blog de la BD «Elysée présidentielle», «afin de saluer le caractère inédit de cette démarche», a indiqué «Elysée présidentielle». Les chiffres d’audience de BFM-TV, une chaîne d’information en continu diffusée gratuitement sur la télévision numérique terrestre, ne seront disponibles qu’en début de semaine prochaine. BFM-TV, créée il y a 18 mois, a affiché au premier trimestre 2007 une part d’audience de 0,7%. La radio RMC a une audience cumulée de 5,5%. Aucune chaîne généraliste n’a retransmis le débat dans son intégralité. Pour respecter la loi sur l’égalité du temps de parole, «nous avons offert un temps de parole égal au candidat Nicolas Sarkozy», a déclaré Jean-Jacques Bourdin, journaliste à RMC, avant que ne débute la rencontre.