Le Fonds européen de solidarité pour les films ukrainiens renouvelé en 2024

132

A l’occasion de la 74ème Berlinale, les 20 contributeurs au Fonds européen de solidarité pour les films ukrainiens ont officialisé ce 20 février son renouvellement pour une deuxième année. Doté de 1,5 millions d’euros, soit 300.000€ de plus qu’en 2023, ce programme multilatéral, coordonné par le Centre national du cinéma et de l’image animée (CNC), vise à soutenir des œuvres réalisées par des cinéastes ukrainiens dont les projets ont été interrompus depuis le déclenchement de l’agression russe sur le sol ukrainien, ou pour qui il est difficile d’en lancer de nouveaux dans ce contexte.

Ce fonds a aussi l’ambition de favoriser les échanges créatifs et techniques entre les professionnels des pays contributeurs et les professionnels ukrainiens à travers des coproductions. A son lancement il y a un an lors de la 73ème Berlinale, le Fonds était abondé par treize pays européens et l’association EFAD (European Film Agency Directors). Aujourd’hui, l’association ainsi que 19 ministères et fonds cinématographiques nationaux européens participent à son financement. En décembre 2023, quatre nouveaux membres ont fait leur entrée en tant que contributeurs: le Bulgarian National Film Centre, le National Film Institute Hungary, le National Film Centre of Latvia et l’ICAA espagnol. Pour rappel, dans sa première année, le Fonds a émis deux appels à candidatures et a soutenu 29 projets annoncés lors du dernier Festival de Cannes. Parmi ces œuvres, trois sont présentées lors de la Berlinale : «The Editorial Office» de Roman Bondarchuk (post production), présenté dans le cadre du Berlinale Forum ; «Antonivka» de Kateryna Gornostai (développement), présenté au co-production market et «Screaming Girl» d’Antonio Lukich (développement), présenté au co-production market et lauréat du prix Eurimages. Afin de continuer à favoriser les co-productions entre les sociétés ukrainiennes et celles établies dans un pays contributeur, deux appels spécifiques ont été lancés dès le 21 février 2024 : le premier est dédié aux projets en phase de développement (candidature du 21 février au 5 avril) et le second concerne des projets en phase de finalisation (candidature du 21 février au 15 mars).

Les projets retenus seront sélectionnés par une commission composée de sept experts indépendants. Les contributeurs sont France:  CNC (coordinateur), Allemagne: BKM (Ministry of Culture), Belgique: CCA, Bulgarie: Bulgarian National Film Centre, Croatie : HAVC, Danemark : Danish Film Institute, Espagne: ICAA, Estonie: Estonian Film Institute, Grèce: Greek Fim Centre, Hongrie: National Film Institute Hungary, Irlande : Screen Ireland, Italie: MIC (Ministry of culture), Lettonie : National Film Centre of Latvia, Lituanie: Lithuanian Film Centre, Luxembourg: Film Fund Luxembourg, Norvège: Norwegian Film Institute, Pays-Bas : Nederlands Filmfonds, Portugal : ICA, Royaume-Uni: UK Global Screen Fund (BFI) and EFAD, the European association of film agencies.