«Le Grand Prix de l’Héroïne Madame Figaro 2020» décerné ce jeudi 2 juillet

36

«Le Grand Prix de l’Héroïne Madame Figaro 2020» a été décerné ce jeudi 2 juillet à David Teboul pour «Simone Veil, l’aube à Birkenau» aux Editions Les Arènes, dans la catégorie Biographie/Document ; à Karina Sainz Borgo pour «La fille de l’espagnole» aux Editions Gallimard dans la catégorie Roman Etranger ; et à Leïla Slimani pour «Le pays des autres» aux Editions Gallimard, dans la catégorie Roman Français. Cette année, le Grand Prix de l’Héroïne a innové. Pour la première fois, l’annonce des résultats de l’édition 2020 du prix littéraire de «Madame Figaro» a été proclamée ce jeudi et diffusée en digital sur le site et les réseaux sociaux de «Madame Figaro» depuis l’hôtel Raphael.
Avec le soutien de Vacheron Constantin, les lauréats ont été décernés en présence de Patrick Poivre d’Arvor, président du jury et de certains membres du jury. Celui-ci était composé cette année de Rachida Brakni, Marie-Agnès Gillot, Caroline de Maigret, Nathalie Rykiel, Sarah Poniatowski Lavoine, Colombe Schneck, Bernard Babkine, Pierre Lescure, Alex Lutz et de cinq lectrices. 12 livres étaient en compétition. Romans français, biographies ou documents et romans étrangers, ils ont pour héroïnes des femmes exceptionnelles. Ces ouvrages ont été sélectionnés par la rédaction de «Madame Figaro», présentés dans les pages livres du magazine et transmis au fil des semaines aux membres du jury.