Le pouvoir en Thaïlande prend le contrôle de la seule chaîne TV indépendante

    94

    Le gouvernement intérimaire installé par les putschistes en Thaïlande a annoncé son intention de prendre le contrôle mardi à minuit de la seule chaîne de télévision indépendante qui n’a pu payer la somme de 2,8 milliards de dollars en redevances et amendes liées à sa concession. La chaîne privée ITV devait cesser d’émettre «temporairement, probablement jusqu’à vendredi», après quoi les émissions pourraient reprendre ailleurs sous le contrôle du Département des relations publiques du gouvernement, a déclaré à la presse Mme Dhipavadee Meksawan, ministre rattachée au bureau du Premier ministre. Entre-temps, les aspects juridiques du transfert doivent être examinés par le Conseil d’Etat, a-t-elle dit. ITV, autrefois contrôlée par l’ex-Premier ministre Thaksin Shinawatra renversé en septembre, avait perdu une bataille juridique en décembre et devait payer avant mardi une série de dettes et d’amendes, ce qu’elle n’a pas fait. Mardi, plus de 100 des quelque 1 000 employés se sont rassemblés devant le siège de la chaîne pour souligner leur détermination à se battre. Certains étaient en larmes, d’autres ont dit qu’ils continueraient à travailler. ITV était autrefois contrôlée par Shin Corp, le géant des télécommunications fondé par M. Thaksin. Shin Corp a été racheté l’année dernière par Temasek, holding d’investissement détenue par Singapour. Depuis le putsch contre M. Thaksin, les relations se sont tendues entre la junte au pouvoir à Bangkok et le gouvernement singapourien. Jusqu’à mardi, Temasek contrôlait 53% de ITV.