Le site de déstockage vente-privee.com fête ses dix ans et se diversifie

172

Le site de déstockage vente-privee.com, qui fête ses dix ans, se diversifie pour ne pas dépendre uniquement des stocks des marques, avec du voyage, des places de spectacle à prix réduit ou des bons de réduction en magasins, a expliqué lundi son fondateur Jacques-Antoine Granjon. Vente-privee.com, qui dépassera cette année le milliard d’euros de chiffre d’affaires, est dépendant pour son coeur de métier de «la matière première», c’est-à-dire des invendus des marques, a-t-il précisé lors d’une conférence de presse. Le groupe, qui emploie 1.500 personnes, développe donc des projets additionnels pour se «déconnecter des fluctuations de stock qui sont quand même importantes», a-t-il ajouté, estimant qu’en 2012-2013 il pourrait y avoir «un peu moins de stock» si la crise impacte la consommation et que les marques réduisent leur production en conséquence. Il y a deux semaines, il a lancé VP Ticket, offre de billets de spectacle de dernière minute avec des prix réduits d’au moins 50%. De nombreuses entreprises avaient essayé de le faire, sans succès, faute de trafic suffisant, a-t-il estimé. Or vente-privee.com dispose de près de 15 millions de membres, dont 2 millions se connectent chaque jour sur son site. Outre ses ventes événementielles de marques qui durent plusieurs jours, vente-privee propose aussi maintenant «Oneday», un produit à prix cassé par jour, ainsi que des ventes de vin.Il vient de lancer le site vente-privee-voyage.com, du déstockage d’offres touristiques. Le groupe vend aussi des coupons de réduction à utiliser dans les magasins («Rosedeal»). Il vend aussi des spectacles musicaux.