Les jeux vidéo convoitent le marché prometteur du téléphone portable

    156

    Les jeux vidéo voient leur avenir dans le téléphone portable, un marché en pleine expansion qui ambitionne de conquérir bien plus que les 5% d’abonnés s’y adonnant aujourd’hui en Europe. Plus d’un million de jeux sont téléchargés chaque mois par les Français sur leur portable, la plupart à l’unité pour 3 à 7 euros, arrivant ainsi juste derrière les sonneries. Et après une croissance de 60% en 2006, à 48 millions d’euros, la marge de progression demeure «colossale», selon le cabinet d’études GfK.Si quelques grands classiques sont adaptés, comme «Les Sims», «Prince of Persia» et des titres sportifs, les jeux grand public tiennent la vedette dans un marché qui se féminise, à près de 50%.