Les journalistes de l’audiovisuel public déplorent l’absence de débat

    80

    Les journalistes de l’audiovisuel public ont déploré jeudi l’absence d’un débat radiotélévisé entre les candidats à la présidentielle avant le premier tour, qu’ils avaient réclamé en lançant une pétition en ce sens. Ces journalistes rappellent dans un communiqué qu’une pétition dont ils avaient pris l’initiative a recueilli 11.000 signatures et que 80% des électeurs étaient selon un sondage favorable à des débats entre les 12 candidats avant le premier tour.