Les ventes d’audiovisuel tirées par les télés, surtout les écrans plats

    293

    Les téléviseurs ont tiré la croissance des ventes de matériel audiovisuel en France en 2006, avec particulièrement l’essor des ventes de télés à écran plat, a indiqué mercredi le Syndicat des industries de matériels audiovisuels électroniques (Simavelec). En 2006, les ventes de matériel audiovisuel (télévisions, platines DVD, chaînes hi-fi, baladeurs numériques, systèmes de navigation portables etc.) ont progressé de 17% à 7,3 milliards d’euros. Selon le Simavelec, chaque ménage a dépensé environ 300 euros à l’achat de produits électroniques grand public, soit 40 euros de plus qu’en 2005. «Le marché 2006 a été un bon cru», s’est réjoui, lors d’une conférence de presse, Jacques de Bellefon, président du syndicat et directeur général de Philips Electronique grand public. Le secteur des téléviseurs a connu une année 2006 particulièrement bonne, représentant la moitié des ventes d’audiovisuel. En hausse de 12,2%, 5,35 millions de téléviseurs ont été vendus en 2006, pour un chiffre d’affaires de 3,8 milliards d’euros (+30%), d’après des données du cabinet d’études Gfk et du Simavelec. Selon les prévisions du syndicat, la croissance sera moins forte en 2007, avec un chiffre d’affaires de 4,32 milliards d’euros (+14%), et 5,55 millions d’unités, soit une hausse de 3,7%. Pour la première fois, il s’est vendu à peu près autant de télévisions à écran plat que de télés à tube cathodique. Le nombre d’unités vendues a presque doublé à 2,6 millions, contre 1,4 million un an auparavant, et ils ont représenté 86% du chiffre d’affaires des téléviseurs, contre 71% en 2005. Les téléviseurs avec un tuner TNT (télévision numérique terrestre) intégré et ceux prêts à recevoir la haute-définition (HD Ready) ont également connu une croissance exponentielle.