Les ventes de quotidiens nationaux en hausse sur un an

430

Les ventes des quotidiens nationaux ont progressé de 3% en moyenne sur un an, en pleine crise du Coronavirus mais avant la mise en place des mesures de confinement, selon les données diffusées jeudi par l’Alliance pour les chiffres de la presse et des médias (ACPM). Dans le détail, «Les Echos» (+1,96% à 134.679 exemplaires), «L’Equipe» (+6,77% à 246.777 ex.), «Libération» (+1,38% à 72.043 ex.) et «Le Monde» (+14,62% à 349.737 ex) affichent des diffusions en hausse. A l’inverse, «Aujourd’hui en France» (-6,09% à 91.860 exemplaires), «La Croix» (-3,88% à 88.661 ex.) et «Le Figaro» (-4,95% à 316.937 ex.) ont vu leur diffusion de février baisser sur un an. Les ventes du «Parisien» reculent très légèrement (-0,17% à 193.185 exemplaires). Sur internet et les applications, la fréquentation des quotidiens nationaux est en hausse notable, selon les mesures de l’ACPM/OJD. Le site de «Libération» voit notamment sa fréquentation progresser de 48,23% en février.

Côté applications, c’est celle des «Echos» qui enregistre la plus forte hausse de visites (+73,50%). L’ACPM a profité de cette communication «pour saluer l’ensemble de la presse qui malgré la conjoncture et les risques encourus continuent de paraître». «L’ensemble des quotidiens nationaux ainsi que les quelque 200 titres contrôlés de presse quotidienne et hebdomadaire régionale ont assuré la totalité de leurs parutions (…) afin de remplir leur mission première, celle d’informer», a-t-elle ajouté.