L’Hadopi se félicite des chiffres encourageants présentés par l’IFPI

84

L’IFPI (Fédération internationale de l’industrie cinématographique) a publié ce lundi 23 janvier 2012 dans son rapport, une étude conduite par des universitaires qui démontre les effets positifs du dispositif Hadopi, et de la réponse graduée, sur la consommation de biens culturels en ligne1. L’Hadopi se félicite dans un communiqué de cette étude qui démontre que depuis avril 2009, point culminant des débats relatifs à la «loi Hadopi», la France est le pays (parmi les six autres pays européens étudiés) dans lequel la progression des ventes de titres et d’album sur ITunes a été la plus forte, avec respectivement 22,5% et 25%. Cette étude confirme la tendance, déjà soulignée dans les études barométriques publiées par l’Hadopi2, d’un changement des usages des internautes vers des pratiques licites, précise encore le communiqué de l’Hadopi. Elle apporte, selon l’Autorité, «une nouvelle preuve de l’utilité et de l’efficacité du travail de mise en oeuvre de la loi «création et Internet» conduit par l’Hadopi depuis son installation, qui ouvre la voie à une distribution numérique des oeuvres respectueuse des droits et des attentes de tous».