L’Ina et TDF, partenaires pour tracer les contenus audiovisuels

    177

    L’Institut national de l’audiovisuel (INA), première banque d’images numérisées au monde, et TDF, leader européen de la diffusion audiovisuelle, ont annoncé vendredi dans un communiqué commun une alliance pour développer conjointement le traçage des contenus audiovisuels. Le traçage est un procédé technique qui permet de savoir, au moyen d’un marquage inaltérable, qui est le producteur original d’un programme audiovisuel, quel que soit le media qui le reproduit (télévision, service Internet). Le partenariat entre l’INA et TDF, précise le communiqué, repose sur la complémentarité de solutions de reconnaissance de contenus qui sont maîtrisées par chaque société: la technologie «Signature» pour la reconnaissance de contenus par analyse vidéo et la technologie «Wavessence» pour la reconnaissance de contenus par analyse sonore.Selon le communiqué, la combinaison des deux solutions renforcera l’efficacité des dispositifs de recherche et donnera réponse à toutes les problématiques de reconnaissance de contenus audiovisuels, comme le traçage de contenus audiovisuels échangés sur Internet, la pige de contenus diffusés en TV et radio ou la mesure d’audience.