L’industrie du disque ne doit pas obtenir une mise sous tutelle des radios musicales (NRJ Group)

373

A la veille de la 29ème Fête de la Musique, l’industrie du disque – au nom de l’exception culturelle qui dépasserait «largement des considérations économiques" dixit – fait feu de tout bois pour convaincre les pouvoirs publics d’imposer une mise sous tutelle des antennes des radios en France, par un renforcement de leurs obligations de diffusion de titres francophones, précise NRJ Group. Ce dernier considère que «par ce lobbying trompeur, l’industrie du disque cherche à désigner les radios comme coupables de l’appauvrissement de la production francophone alors que la responsabilité en incombe totalement à l’édition et à la production musicale».