Londres peut travailler avec Huawei dans la 5G sans compromettre les liens avec les renseignement américains (chef MI5)

82
Le gouvernement britannique peut travailler avec l’équipementier chinois Huawei dans la 5G sans compromettre ses liens avec les services de renseignement américains, a estimé lundi le chef du MI5 Andrew Parker. Ces propos pourraient alimenter les spéculations sur un possible feu vert donné prochainement par le Premier ministre Boris Johnson sur la participation du groupe…
Le contenu de cet article est payant. Pour voir cet article, vous devez l'ajouter à votre panier

4.50 Ajouter au panier