L’opposition continue de manifester à Caracas contre la fermeture de RCTV

    141

    L’opposition au président vénézuélien Hugo Chavez s’est mobilisée une nouvelle fois dimanche à Caracas pour dénoncer la fermeture de Radio Caracas Television (RCTV) et une «caricature de démocratie» au Venezuela. Quelques milliers de personnes ont manifesté dans le centre de la capitale, où des centaines de milliers de partisans de Chavez avaient manifesté la veille pour soutenir le chef de l’Etat.Fort de près de 5 millions d’adhésions à son nouveau parti (le Parti socialiste uni du Venezuela, PSUV), Hugo Chavez a appelé samedi ses partisans à s’organiser face à l’opposition qui a lancé selon lui «un plan de déstabilisation» visant à le renverser. Il a également dit à ceux qui le critiquent sur le dossier RCTV, «qu’ils aillent se faire voir». Des milliers d’étudiants opposés à Chavez protestent depuis une semaine contre ce qu’ils dénoncent comme un recul de la liberté d’expression au Venezuela. La licence de RCTV, accusée d’avoir soutenu le coup d’Etat avorté de 2002 contre Chavez, n’a pas été renouvelée par les autorités et la chaîne a cessé d’émettre le 28 mai. La fermeture de RCTV a été condamnée comme une atteinte à la liberté de la presse, notamment par l’Union européenne, les Etats-Unis et des associations internationales comme Reporters sans frontières.