M6 : Le SGP-FO saisit le Conseil supérieur de l’audiovisuel sur l’émission «SOS Cambriolage»

    233

    Le syndicat général de la police (SGP-FO) a annoncé mardi qu’il allait saisir le Conseil supérieur de l’audiovisuel face aux «dérives» de la nouvelle émission de M6, «SOS Cambriolage». Dans un communiqué, le SGP (3ème syndicat de gardiens de la paix) a estimé que cette nouvelle émission de télé-réalité, inaugurée mardi soir par la chaîne privée, était une «véritable apologie du crime». «Face à ces dérives déontologiques», le SGP-FO «saisit le CSA», a-t-il précisé ajoutant : «il s’agit là d’une leçon de cambriolage télévisuelle» qui «met en vedette des délinquants revendiqués faisant part de leur expérience de hors-la-loi». Une autre organisation syndicale de policiers, Synergie (second syndicat d’officiers), a dénoncé mardi une «starisation des voyous». «C’est une émission dangereuse», a déclaré Patrick Mauduit, conseiller national de Synergie, selon lequel elle «représente un double traumatisme pour les victimes des délinquants».