Mediawan lance une nouvelle chaîne éphémère #ALaMaison

176

Mediawan lance une nouvelle chaîne éphémère #ALaMaison 

Le groupe audiovisuel Mediawan va lancer lundi une nouvelle chaîne éphémère, baptisée #ALaMaison, qui diffusera des programmes éducatifs et familiaux durant le confinement et contribuera à soutenir les soignants, un projet qui fédère de nombreux acteurs des médias, du cinéma et des télécoms. 

La chaîne, qui émettra dans un premier temps de 07h00 à minuit, puis à terme sans interruption, proposera plusieurs rendez-vous sur des sujets comme la science et l’histoire, aux formats variés, et en soirée des films pour toute la famille, de «Microcosmos» à «Poil de carotte». 

Une offre conçue pour «aider les familles à mettre en place de nouvelles routines, solidaires et collectives», a expliqué Pierre-Antoine Capton, cofondateur et président du directoire du groupe. 

«#ALaMaison va durer jusqu’à la fin du confinement et elle va s’enrichir de nouveaux programmes au fur et à mesure», avec par exemple un format court de philosophie animé par Ali Baddou, dit-il. 

La chaîne puisera notamment dans le catalogue des chaînes thématiques de Mediawan mais sera aussi alimentée par des contenus, longs métrages et documentaires proposés gratuitement par France Télévisions, Pathé Films, La Fondation Jérôme Seydoux Pathé, Gaumont, M6, TF1, UGC Images, Chefclub et Brut. Bouygues Telecom, Canal+, Free, Molotov, Orange et SFR se sont aussi associés au projet en acceptant de diffuser cette nouvelle chaîne sur leurs box ou plateformes, ce qui la rendra accessible dès lundi à 40 millions de foyers. 

Le CNC s’est également greffé au projet qui a reçu l’assentiment du CSA et dont une partie des programmes sera labellisé «Nation apprenante». 

«Tous les bénéfices de cette chaîne seront reversés à la Fondation Hôpitaux de Paris et Hôpitaux de France et à l’alliance Tous unis contre le virus, avec la Fondation de France, l’APHP et l’Institut Pasteur», ajoute Pierre-Antoine Capton. 

«Les opérateurs qui la diffusent feront des dons à leur convenance et Mediawan les abondera. Et tous les partenaires (producteurs, distributeurs…) qui fournissent des contenus le feront sans rémunération, et participeront ainsi à cet effort collectif», détaille-t-il. 

«Je crois que c’est la première fois que tous les acteurs de l’audiovisuel et les opérateurs de télécoms sont réunis dans une initiative philanthropique à cette échelle», a souligné le dirigeant de Mediawan. 

Cette opération, montée «en cinq jours», pourrait ouvrir la voie à d’autres formes de coopération, espère-t-il. 

«Cela démontre qu’il peut y avoir une vraie solidarité dans le monde des contenus. C’est une période difficile pour le secteur des médias, de la production de contenus et du cinéma; des dizaines de milliers d’emplois sont en jeu et on va avoir besoin de s’unir pour se relancer. Producteurs, diffuseurs, intermittents, auteurs, c’est en travaillant ensemble qu’on pourra passer à l’étape de la reconstruction», plaide-t-il.