MGM se déclare en faillite

    161

    Les mythiques studios de cinéma MGM, connus notamment pour la série des James Bond, se sont déclarés mercredi en faillite sur la base d’une version amendée de leur plan de restructuration, qui permet au milliardaire Carl Icahn de gagner une place au conseil d’administration. Metro-Goldwyn-Mayer (MGM) a annoncé dans un communiqué avoir déposé au tribunal des faillites du district sud de New York un dossier demandant «approbation de son plan de restructuration pré-approuvé» par ses créanciers. La principale différence par rapport au plan approuvé par les principaux créanciers vendredi est liée aux relations avec les studios Spyglass, qui ont notamment sorti récemment le film «Invictus» réalisé par Clint Eastwood et préparent la sortie de «The Tourist» avec Johnny Depp et Angelina Jolie. «En échange du soutien de M. Icahn au plan, le catalogue existant de Spyglass ne fait pas partie de l’accord, mais les films à l’avenir, oui», a précisé une porte-parole de MGM.