Noos-Numéricâble a reçu une association d’usagers mécontents

    214

    Le câblo-opérateur Noos-Numéricâble, placé sous surveillance par la Direction de la concurrence, a reçu mercredi des représentants d’une association d’usagers mécontents qui lui a remis une vingtaine de dossiers litigieux, a-t-il annoncé jeudi dans un communiqué. Neuf représentants de cette association, «Les déçus du câble», qui ont porté plainte début février contre Noos-Numéricâble pour «publicité mensongère, abus de biens sociaux et tromperie», ont été reçus par la direction pendant deux heures. «Il leur a été exposé les principales causes de la situation actuelle et confirmé que l’entreprise mettait tout en oeuvre pour résoudre les problèmes dans un souci de responsabilité», indique le câblo-opérateur. L’entreprise cite quatre actions qu’elle a lancées à cet effet: renforcement des moyens sur les services clients, redressement de la qualité de service des centres d’appels, achèvement des opérations de migration informatique et modification du processus de vente à distance. Le président de l’association a remis à Noos «24 dossiers présentés comme litigieux et que la direction de Numéricâble/Noos s’est engagée à examiner et traiter sous dix jours», précise le communiqué. Noos-Numéricâble, qui a promis de résoudre «d’ici la fin mars» les problèmes rencontrés par ses abonnés, doit présenter le 7 mars un «plan d’action global» sur le sujet, lors d’une conférence de presse.