Orange : évolution du Comité exécutif pour accélérer le développement des marchés B2B et Afrique & Moyen-Orient

334
Orange a annoncé jeudi le regroupement de ses activités aux Moyen-Orient et en Afrique, ses marchés à plus forte croissance, au sein d'une même entité qui pourrait être introduite en Bourse à l'avenir. /Photo prise le 29 octobre 2019/REUTERS/Régis Duvignau

Christel Heydemann, Directrice générale d’Orange, a décidé de faire évoluer une partie de son équipe de direction pour accélérer la transformation et le développement de certains marchés clés – le B2B et la zone Afrique et Moyen Orient.
Ainsi, Aliette Mousnier-Lompré est nommée Directrice générale d’Orange Business Services. Cette nomination fait suite au départ de Helmut Reisinger en janvier 2022 et à la période d’intérim assurée avec beaucoup d’engagement par Aliette. Elle fera partie du Comité exécutif du Groupe. Face à un secteur en pleine mutation après la crise sanitaire, Aliette sera chargée de piloter la transformation d’Orange Business Services afin de consolider sa proposition de valeur auprès des entreprises et de mieux les accompagner dans leur transformation digitale.
Cette nomination a un effet immédiat.
Actuellement Directeur des Opérations et Directeur Général Adjoint de la filiale du Groupe en charge des 18 pays de présence en Afrique et Moyen-Orient, Jérôme Hénique deviendra quant à lui Directeur général d’Orange Middle East and Africa (OMEA). Il prendra ainsi la direction de la filiale et succèdera à Alioune Ndiaye qui a souhaité se consacrer à des fonctions de Présidence de Conseil d’Administration. Alioune Ndiaye restera Président non-exécutif d’OMEA et continuera de jouer un rôle important dans la gouvernance. La région Afrique et Moyen-Orient est l’un des moteurs de croissance du Groupe et de nombreux défis restent à relever dans le domaine du développement des réseaux, des services financiers, du digital et des nouveaux services. Jérôme Hénique intègrera le Comité exécutif du Groupe.
Cette nomination prendra effet le 1er juillet prochain.
Les autres membres du Comité exécutif conservent leurs fonctions actuelles.
«Les évolutions annoncées aujourd’hui reflètent les priorités sur lesquelles nous devons accélérer dans les prochains mois. Le B2B ainsi que l’Afrique et le Moyen Orient, sont deux marchés clés pour Orange. Réussir notre transformation et notre développement sur ces segments nous permettra d’assurer une croissance durable. Enfin, je remercie sincèrement Alioune pour tout son travail, les performances réalisées et son engagement en tant que Président-Directeur Général d’Orange Middle East & Africa. Je suis ravie de pouvoir continuer de compter sur lui en tant que Président», a déclaré Christel Heydemann.