P. FONTENAS : «Le pari pour MCM est d’asseoir un positionnement de chaîne générationnelle»

480

Patricia FONTENAS, Directrice des programmes de MCM, MCM TOP, RFMTV & Virgin Radio TV

Le mercredi 22 février se tiendra à Londres la 37ème cérémonie des «Brits Awards» qui récompense le meilleur de la musique à travers le monde. Seul diffuseur français, MCM. L’occasion de s’entretenir avec Patricia FONTENAS, Directrice des programmes de MCM, MCM TOP, RFMTV & Virgin Radio TV.

media+

Les «Brit Awards», un événement représentatif de l’identité de MCM ?

Patricia FONTENAS

Oui, il s’agit d’un divertissement musical qui incarne parfaitement le repositionnement de MCM mis en place depuis la rentrée 2014. Nous avions à l’époque débuté par la diffusion de «The Tonight Show» de Jimmy Fallon en J+1, puis «The Late Late Show» avec James Corden cette saison. Les «Brit Awards» (135’) s’inscrivent logiquement dans la lignée d’événements majeurs de la pop culture. C’est ce que nous recherchons pour la chaîne. Commentée par Karima Charni et Jérémy Parayre, la cérémonie est diffusée sur notre antenne dès 22h30 avec un léger différé sachant que ITV, le diffuseur principal, souhaite être la seule chaîne à conserver la diffusion du programme en direct. Tout autour, nous avons construit un dispositif digital qui s’illustre notamment par plusieurs «Facebook Live by MCM». A cet effet, mercredi 22 février à partir de 10h30 et pendant toute la journée, nous proposons à notre public une immersion à Londres avec Rakkid et Mo, deux YouTubers qui nous feront partager l’ambiance de la cérémonie dans la capitale anglaise et sur le tapis rouge de la cérémonie. Enfin, comme nous ne faisons pas les choses à moitié, nous avons lancé une semaine spéciale #GodSaveTheBrits. Une manière de célébrer la pop culture anglaise avec un habillage à part entière, des plages musicales dédiées aux artistes britanniques nommés aux «Brit Awards». Nos événements, nous les traitons à 100% à l’antenne et sur le digital.

media+

Comment se répartissent les autres événements et rendez-vous sur MCM ?

Patricia FONTENAS

Au-delà des «Brit Awards», l’objectif serait évidemment d’avoir plusieurs événements de ce type à l’antenne et sur le digital afin de donner plus de résonnance à la chaîne. En parallèle, nous développons des programmes de flux. C’est le cas du «Burger du mois» qui se poursuit avec Joe Hume et Nico Prat qui incarnent et chapeautent éditorialement le magazine. Notre promesse est de couvrir la pop culture masculine : comics, super-héros, musiques, séries, cinéma ainsi qu’un clin d’œil un peu vintage autour de certains sujets. Le talk-show de James Corden se poursuit à l’antenne jusqu’à la fin de l’année. Ce type de programme occupe aujourd’hui une vraie place en France.

media+

A qui s’adresse MCM aujourd’hui ? Quel est le positionnement sur lequel vous vous appuyez ?

Patricia FONTENAS

La chaîne s’adresse aux hommes, 15-34 ans. Editorialement, nous nous affinons sur une cible plus urbaine, plus «fresh», dans le cœur des tendances. Le pari pour MCM est d’asseoir un positionnement de chaîne générationnelle comme elle a pu l’être à la fin des années 90, début 2000.

media+

Pourtant, vous n’êtes plus une chaîne 100% musicale…

Patricia FONTENAS

C’est exact ! Une belle part est dédiée aujourd’hui aux programmes. En revanche, la musique tient encore une place légitime. 40% de l’antenne est dédiée à la diffusion de clips, en plus des live que l’on retrouve quotidiennement dans le talk de James Corden. Musicalement, nous n’avons pas de styles prédéfinis. Notre souhait est de proposer ce que les téléspectateurs concocteraient dans leurs playlists personnelles. Au cœur de notre écosystème de chaînes musicales, chacune d’entre elles a son identité. MCM TOP par exemple est la vraie chaîne du Top 40 qui tient compte des classements de téléchargements musicaux, des ventes d’albums, etc. Quant à RFMTV et Virgin Radio TV, elles ont des positionnements respectivement et volontairement proches des radios RFM et Virgin Radio.