Pathé va racheter la participation de 34% de Gaumont dans leur filiale d’exploitation commune Les Cinémas Gaumont Pathé

1627

Pathé va racheter la participation de 34% de Gaumont dans leur filiale d’exploitation commune Les Cinémas Gaumont Pathé, une transaction valorisée à 380 millions d’euros, ont indiqué mercredi les groupes dans deux communiqués.

Les dirigeants de Gaumont Nicolas Seydoux et de Pathé Jérôme Seydoux ont expliqué que leurs entreprises vont ainsi pouvoir spécialiser leurs activités, dans une interview publiée par le magazine «Le Film français» sur son site internet. «Nous sommes arrivés à un point de l’évolution de Gaumont et de Pathé qui faisait que cette décision s’imposait à nous», a indiqué Jérôme Seydoux. «Le métier principal de Pathé était déjà la salle, et il le sera encore plus», a poursuivi le Président Directeur Général de Pathé.

«Gaumont est un partenaire heureux des Cinémas Gaumont Pathé, mais un partenaire largement passif. Or, la vocation de Gaumont est d’être actif dans ses métiers», a expliqué de son côté son frère Nicolas Seydoux, Président Directeur Général de Gaumont.

Le patron de Gaumont a expliqué que cette transaction devrait donner plus de moyens à son groupe pour investir dans la production audiovisuelle.

«Nous pensons devenir, aux États-Unis et en Europe, un partenaire majeur de l’industrie audiovisuelle», a-t-il relevé. La cotation de Gaumont à la Bourse de Paris avait été suspendue depuis vendredi, dans l’attente d’un communiqué.

La transaction devrait être finalisée en mai, selon les deux responsables.

Pathé a consenti à Gaumont «une promesse unilatérale d’achat de sa participation de 34% du capital de la société Les Cinémas Gaumont Pathé au prix de 380 millions d’euros dont les termes ont été approuvés par le conseil de direction de Pathé», précise un communiqué. Le conseil d’administration de Gaumont «a accueilli favorablement cette promesse», est-il précisé.

Une fois la transaction approuvée par le comité d’entreprise de Gaumont, le groupe envisage de lancer une offre publique de rachat d’actions pour permettre aux actionnaires minoritaires de céder leurs titres. Ce qui pourrait entraîner le retrait de la cote de Gaumont. Cette offre viserait les 35% du capital de Gaumont échangeables en Bourse, pour un montant d’environ 125 millions d’euros.

Créée en 2001 par la réunion des salles Gaumont et Pathé, La société Les Cinémas Gaumont Pathé regroupe aujourd’hui 108 cinémas. Elle compte au total 1.076 écrans et ses salles ont accueilli près de 67 millions de spectateurs en 2016.