Prise de participation du Groupe Les Echos – Le Parisien dans medici.tv.

436

Les Echos-Le Parisien se renforce encore dans la musique classique: le groupe de médias, déjà propriétaire de Radio Classique et co-actionnaire de la chaîne Mezzo (à 50/50 avec le groupe Canal+), a annoncé lundi avoir acquis 50% du capital de Medici.tv, plateforme vidéo spécialisée dans les concerts et opéras. Le montant déboursé pour cette prise de participation n’a pas été dévoilé. L’autre moitié du capital de la plateforme de streaming reste détenue par les fondateurs de Medici.tv. Il s’agit de l’homme d’affaires Pâris Mouratoglou (groupe Eren), pionnier des énergies renouvelables, et de Hervé Boissière, l’ancien directeur de la maison de disques Naïve. Ce duo avait lancé Medici.tv en 2008, bien avant l’essor des plateformes de streaming musicales et vidéo, avec pour ambition de proposer aux mélomanes des grands concerts et opéras via internet. Medici.tv, qui dispose d’un catalogue de 2.500 programmes, a noué des partenariats avec de nombreux festivals et lieux prestigieux (Carnegie Hall, Wiener Philharmoniker, Théâtre Mariinsky, Philharmonie de Paris, Festival de Verbier, Festival de Salzbourg, NCPA de Pékin, …) et propose aussi plus de 150 événements en direct chaque année. Le service se présente comme le numéro un mondial du streaming vidéo de musique classique, avec 20.000 abonnés (à 9,90 € par mois) présents sur tous les continents, un niveau qui peut paraître modeste par rapport aux plateformes généralistes mais qui en fait un acteur de poids du marché de la musique classique. Avec cette entrée au capital de Medici.tv, le groupe Les Echos-Le Parisien constitue désormais «l’acteur de référence dans le milieu de la musique classique», souligne-t-il dans un communiqué. Avec cette opération, le groupe entend développer des synergies entre Mezzo et Medici.tv, qui vont d’ailleurs être placées sous une direction générale commune, confiée à Hervé Boissière.