Prix Robert Parienté: Raymond Pointu récompensé

461

L’ancien journaliste de l’Agence France-Presse Raymond Pointu a reçu dimanche le prix Robert Parienté qui récompense son travail et ses écrits sur l’athlétisme durant près de 50 ans, en marge de la 2e journée des championnats de France en salle d’Aubière (Puy-de-Dôme). Ce prix était remis par le Groupement des internationaux français d’athlétisme (GIFA). En charge de l’athlétisme au sein de l’AFP de 1977 à 1992, Raymond Pointu avait auparavant tenu cette rubrique pour le quotidien Le Monde (1970-1977). Agé de bientôt 73 ans, M. Pointu, qui a pris sa retraite en 2005, a débuté la couverture de l’athlétisme en 1964 au sein de Miroir Sprint puis Miroir de l’athlétisme, dont il fut également le rédacteur en chef.
Le prix spécial du jury est revenu à Francis Laporte, journaliste au quotidien «La Montagne», pour ses nombreux écrits sur l’athlétisme et en particulier son travail durant les jeux Olympiques sur le perchiste Renaud Lavillenie. Le jury du GIFA a également consacré Karim Ben-Ismaïl, rédacteur en chef adjoint de l’Equipe Magazine pour son dossier de 23 pages publié en amont des JO et consacré à Usain Bolt. Le journaliste a reçu à cette occasion le prix Roger Debaye du meilleur article d’athlétisme pour l’année 2012.