R.Maroko et M. de Maublanc (Mediawan Thematics) : « Notre ambition est de proposer du contenu de qualité dans un marché très concurrentiel »

204

Le groupe Mediawan, premier éditeur indépendant de chaînes de TV payantes, producteur et distributeur de documentaires, était présent au Sunny Side of the Doc 2019. L’occasion pour media+ de rencontrer Richard Maroko, Directeur Général et Marie de Maublanc, Directrice des antennes et des productions de Mediawan Thematics.

MEDIA +

Vous étiez présents à la 30ème édition du Sunny Side of the Doc. Quelle est votre politique d’acquisition ?

RICHARD MAROKO

Mediawan thematics procède à une centaine de préachats et de coproductions par an. Nous travaillons avec de nombreuses sociétés de production en France mais aussi à l’international. Nos préachats accompagnent une programmation ciblée et ancrée dans une actualité. Ils évènementialisent nos antennes et nous y mettons donc beaucoup de soin. A titre d’exemple, pour la chaine Toute L’Histoire, nous travaillons, en tant que primo diffuseur, avec Les Batelières Productions sur le nouveau film de Sylvain Desmille, «Une Dépression américaine», ou avec French Connection pour «l’Echec du Mur de Fer» ou encore avec Kuiv Productions sur un portrait de Golda Meir. Et nous sommes partenaires des documentaires événements comme «Une histoire de la décolonisation» produit par Cinétévé, la collection «Apocalypse» produite par CC&C, ou «Apollo 11, Retour sur la Lune» produit par Grand Angle Productions. Nous renforçons nos collaborations internationales en préachat et en tant que coproducteur, et bien entendu Mediawan Rights accompagne cette stratégie. Nous avons présenté cette année au Science Decisions Maker’s pitch du Sunny Side, «Man 2.0» (6×52’) que nous coproduisons avec Kepach, société de production italienne. Nous sommes actuellement en tournage de la série «Global Science» (6×52’), en coproduction avec Reuters et T2MP, qui propose un tour du monde des innovations scientifiques en médecine, robotique, écologie et en connaissance de la nature et de l’espace.

MEDIA +

Quelles sont vos ambitions ?

MARIE DE MAUBLANC

L’ambition est de proposer du contenu de qualité dans un marché très concurrentiel, de démultiplier les partenariats, mais aussi de compléter des financements avec des co-diffuseurs internationaux, et enfin de renforcer notre présence sur le digital et de suivre au plus près les films documentaires que nous initions.

MEDIA +

Quel est votre regard concernant les grandes plateformes numériques ?

RICHARD MAROKO

Aujourd’hui, toutes les chaînes sont à la fois sur un canal linéaire et sur une plateforme délinéarisée. 15 à 20% de l’audience de Mediawan Thematics provient de la diffusion sur le délinéaire. Il ne faut pas chercher à vouloir les séparer, bien au contraire, cela s’inscrit dans notre stratégie. Nous avons créé une plateforme dédiée aux jeunes, Mon Science & Vie Junior en 2016, c’est une chaîne délinéaire déclinée en Appli Android et iOS pour laquelle nous avons produit de nombreux formats en collaboration avec le Docteur Nozman, Fred Courant… A la rentrée, débarque une nouvelle émission «Planet Detox» avec le célèbre Youtubeur Dirty Biology aka Léo Grasset, un programme original de fact cheking écologique. Par ailleurs, nous renforçons notre présence sur YouTube, chacune de nos chaînes est présente avec du contenu exclusif. Notre équipe digitale est proactive. Enfin, nous allons poursuivre les podcasts scientifiques Science & Pop que nous avons lancés avec succès cette année.

MEDIA +

Quelle est votre feuille de route pour la prochaine saison ?

RICHARD MAROKO

La feuille de route est constante. Nos objectifs restent les mêmes: mener à bien des projets et proposer un contenu premium, renforcer nos partenariats et apporter le maximum de visibilité à nos chaînes et à nos productions.