Radio France perte nette de 700.000 €

134

Radio France perte nette de 700.000 € 

Radio France a été très légèrement déficitaire en 2019, dans un contexte de baisse de la contribution de l’Etat et avec des recettes affectées par la longue grève de fin d’année, selon un communiqué publié vendredi par le groupe public. Le conseil d’administration de l’entreprise a approuvé les comptes 2019, qui font ressortir une perte nette de 700.000 euros, précise le communiqué. «Le résultat net proche de l’équilibre conforte la maîtrise par Radio France de ses grands équilibres financiers, dans une année marquée par la réduction de la contribution à l’audiovisuel public de fonctionnement (- 4 millions d’euros par rapport à 2018 et – 12,5 millions d’euros par rapport à la trajectoire initiale du COM) et une période de grève à compter du 25 novembre qui a eu des effets sur les recettes», indique le groupe. «2019 est la première année de réduction globale de la dotation de l’Etat attribuée à l’entreprise, dont la dotation diminue de 20 millions d’euros entre 2018 et 2022», précise-t-il, faisant valoir par ailleurs un résultat d’exploitation positif de 700.000 euros. Les résultats ne tiennent pas compte de la provision exceptionnelle de 17,5 millions d’euros liée au plan de transformation en cours de discussion. Le chiffre d’affaires a progressé de 0,4%, à 673,9 millions d’euros, grâce à une hausse des recettes publicitaires et de billetterie. Les investissements sont en progression et atteignent 58,7 millions d’euros (contre 45,2 millions en 2018). Radio France souligne en outre avoir dépassé la plupart des objectifs fixés dans le cadre de son contrat d’objectifs et de moyens (COM), qui couvrait la période 2015-2019.