RSF révèle les «enquêtes interdites» sur les droits des femmes

747

A l’occasion de la journée internationale de la femme, Reporters sans frontières (RSF) publie un rapport intitulé «Droits des femmes : enquêtes interdites», dans lequel l’organisation met en lumière les difficultés des journalistes qui enquêtent sur les droits des femmes. Enquêter sur les droits des femmes n’est pas sans risques pour les reporters. Entre 2012 et 2017, RSF a recensé près de 90 cas graves de violations des droits des journalistes répartis sur une vingtaine de pays. Le rapport de RSF dresse une typologie glaçante : 11 journalistes ont été assassinés, 12 emprisonnés, et au moins 25 agressés pour avoir osé parler de la condition des femmes dans leur pays. Au moins 40 autres ont subi -ou subissent encore- des menaces particulièrement graves sur les réseaux sociaux.