Sites collaboratifs: réaliser des économies est la motivation principale des utilisateurs

238

Uber, Blablacar, Airbnb, Kisskissbankbank, La ruche qui dit oui, Etsy… en une décennie de nombreuses plateformes numériques ont vu le jour sur la toile, mettant en relation les particuliers pour de l’échange de produits et services. Avec 1 Français sur 3 inscrit sur ces plateformes collaboratives, le phénomène s’installe, particulièrement auprès de certaines catégories de population. Il répond à de nouveaux besoins exprimés en termes d’économie et de mode de consommation. 

L’étude Observatoire de l’économie collaborative réalisée par Médiamétrie propose un décryptage de cette pratique de plus en plus ancrée dans le quotidien des français. Il ressort entre autres de cette étude que pour plus de la moitié des utilisateurs, les plateformes d’économie collaborative permettent de réaliser des économies. 

A la différence d’autres sites, ce concept revêt également une dimension sociale et une force entrepreneuriale. L’utilisation des sites collaboratifs est synonyme de démarche responsable (27%) ou encore de curiosité quant à de nouveaux modes de consommation (26%). Les caractères pratique, innovant, et communautaire sont conjointement évoqués. 

Ainsi, ce marché répond à des besoins profonds du consommateur de revenir à des formes plus simples et directes de consommation. Une démarche rendue possible grâce à l’émergence de l’Internet et de la mobilité connectée. La réponse à ce besoin se traduit notamment par la montée du «SO-LO-MO» : Social, Local et Mobile.