Soutien financier de la production audiovisuelle sur le web: «une révolution» selon M. Mitterrand

161

Le soutien financier à la production audiovisuelle qui s’étend désormais aux oeuvres destinées à internet comme les web séries ou les web documentaires, constitue «une révolution», s’est félicité lundi à Cannes le ministre de la Culture et de la Communication Frédéric Mitterrand. «C’est une évolution importante, j’oserais même dire une révolution, qui permet d’adapter notre système de soutien automatique aux nouveaux modes d’accès et aux nouveaux formats», a déclaré le ministre présent à Cannes pour l’inauguration du 48ème MIPTV, le grand marché international des contenus audiovisuels et numériques. «Internet et les supports mobiles sont aujourd’hui des modes d’accès alternatifs pour nombre d’oeuvres, notamment patrimoniales: nos politiques publiques et nos politiques de soutien doivent en tirer toutes les conséquences», a-t-il ajouté. Dimanche, le décret dit «webcosip» est entré en vigueur. Il dispose que les aides du Centre national du cinéma (CNC) peuvent désormais s’appliquer aux nouveaux médias, donc aux oeuvres destinées en partie ou en totalité au web.