Streaming : Eric Besson s’attaque au piratage

430

Le ministre de l’Industrie Eric Besson a indiqué lundi qu’il allait se pencher sur les moyens techniques pour s’attaquer aux sites de «streaming» (flux) après que Nicolas Sarkozy a annoncé que la législation contre le piratage sur Internet pourrait être étendue à ces sites.
Les sites en flux fonctionnent sur la base d’une lecture en continu, sans téléchargement, ce qui n’est pas le cas des réseaux de téléchargement peer-to-peer (P2P), visés par l’Hadopi, qui permettent le piratage d’oeuvres. «On va voir, puisque c’est une nouvelle commande très claire du président de la République», a déclaré M. Besson sur LCI, avouant cependant qu’il ne pouvait pas dire si c’était possible techniquement: «Il y aurait des ingénieurs pour le faire, je ne dis pas que ça va se faire dans la facilité».Pour lui, le plus important reste que «le président de la République dit qu’on a besoin de créateurs, et que l’économie numérique ne peut pas tuer les créateurs». «Après avoir beaucoup moqué la France, vous retrouvez dans beaucoup de pays, non pas une loi Hadopi, mais des choses qui vont dans ce sens: la défense du créateur», insiste-t-il. Nicolas Sarkozy a annoncé vendredi à Avignon que la législation contre le piratage de films et de musique sur internet pourrait être étendue aux sites de «streaming».