«Streaming»: mise en garde contre une «nouvelle escroquerie»

89

La gendarmerie a mis en garde contre une «nouvelle forme d’escroquerie» sur des sites Internet de «streaming» où apparaît notamment son logo et qui demandent de l’argent. Dans un communiqué, la Direction générale de le gendarmerie nationale (DGGN), précise qu’«en cliquant sur des liens de sites «streaming» l’écran de l’ordinateur se bloque». Selon elle, se présentent alors «deux pages», avec le logo de la gendarmerie, «demandant le versement de 200 euros pour solutionner le dysfonctionnement».