Suppression pub à la TV publique: «une fausse bonne idée» (Mathus, PS)

    211

    Le député PS Didier Mathus, responsable des questions audiovisuelles au sein de son groupe, a qualifié mercredi de «fausse bonne idée qui cache de vraies mauvaises intentions» l’annonce par Nicolas Sarkozy d’une éventuelle suppression de la publicité sur les chaînes publiques. Dans un communiqué, intitulé «Bolloré et Bouygues disent merci à Sarkozy», M. Mathus estime que cette annonce «doit nous alerter sur les intentions réelles du pouvoir». «C’est une fausse bonne idée qui cache de vraies mauvaises intentions: limiter les moyens des chaînes publiques et les contingenter en une sorte de gros «Arte», qui dégagerait définitivement le terrain pour TF1, M6 et le groupe Bolloré», affirme le député PS. Pour M. Mathus, la suppression de la pub à la TV publique sera «une sorte de Berlusconisation définitive, avec un pactole sans précédent pour les télévisions privées». «La Bourse ne s’y est d’ailleurs pas trompée en plébiscitant l’action de TF1 qui a gagné plus de 10% en une seule journée, tout comme celles de M6 ou de Bolloré, le voyagiste présidentiel», ironise l’élu PS. Selon lui, «l’absence de publicité n’est pas nécessairement un gage de qualité», mais «entraînerait inéluctablement la mort d’une des chaînes du groupe France Télévisions, vraisemblablement France 2». «Déconnectées du souci de faire une télévision pour le plus grand nombre, les télévisions publiques ressembleraient très vite à ces chaînes dont tout le monde pense du bien mais que personne ne regarde», conclut M. Mathus, ajoutant: «M. Sarkozy sait dire merci à ceux qui l’ont fait élire et à ceux qui lui offrent ses vacances».