«Suspectes», trois femmes à secrets pour la série d’été de M6 (diffusion sur M6, le mercredi à partir du 23 mai à 20h50)

    326

    «Suspectes», la série d’été de M6, démarre le 23 mai, à 20h50, par une image choc: lors d’un cocktail dans un hôtel, une femme à demi-nue passe à travers une verrière pour venir s’écraser sur un piano. Elle tient à la main un pistolet et une liste de quatre noms – Véronique Lecoeur, Marina Devaux, Juliette Valle, Claude Perkins , quatre femmes qui ne se connaissent pas. Très vite, Véronique Lecoeur est retrouvée morte. Restent les trois autres. Un argument commode qui donne au réalisateur Laurent Dussaux l’occasion de mettre en scène dans des personnages contrastés trois jeunes comédiennes déjà populaires, Ingrid Chauvin (Marina), Karina Lombard (Claude) et Elodie Frenck (Juliette). «Le travail de réalisation était en premier lieu de différencier ces trois femmes mais aussi de garder une unité et de les faire se correspondre», note Laurent Dussaux. Ingrid Chauvin, qui a déjà obtenu de beaux succès d’audience dans les séries «Femmes de loi» et «Dolmen», incarne dans «Secrets» une femme au foyer sans histoire, mariée et mère de deux enfants. Elle se déclare séduite par ce personnage «à la fois pathétique et touchant». Karina Lombard, née à Tahiti et qui vit aux Etats-Unis, s’est fait connaître du public français avec la série des «4400», notamment diffusée sur M6. Elle joue le rôle d’une chirurgienne esthétique, divorcée et cynique. Elodie Frenck, née en Suisse, est apparue dans «Vénus et Apollon» (ARTE) et«Largo Winch» (M6). Elle est une jeune célibataire, qui débute sa vie professionnelle dans une société de cosmétique. Apparemment, elles n’ont rien en commun, mais «chaque femme a un secret», assure M6, en sous-titre de cette saga en huit épisodes de 52′, diffusés deux par deux chaque mercredi pendant quatre semaines. Saïd Taghmaoui, un jeune acteur d’origine marocaine, incarne le commissaire Stan Lamérat: il suspecte tout le monde et personne, cherche ce qui pourrait lier ces trois femmes et ce qu’elles cachent. Produite par Marathon, tournée à Bordeaux du 11 décembre 2006 au 7 avril, «Suspectes» a réuni 80 comédiens et 1 500 figurants. C’est «une série très osée, moderne, actuelle, voire un peu rock’n’roll qui mêle le thriller au glamour», assure Ingrid Chauvin.