T. de RAGUENEL (France 4) : « Il faudra organiser la transition tant que France 4 existe encore. Sa fermeture n’est pas prévue avant 2020 »

231
Thiphaine De RAGUENEL

Avec 700.000 téléspectateurs de moins de 15 ans chaque jour, France 4 est la chaîne du service public destinée aux enfants. Pour cette rentrée, cette dernière invite les plus jeunes à être curieux. Alors que les indicateurs sont au vert, la chaîne commence sa transition vers une offre non-linéaire. L’occasion pour média + de rencontrer Tiphaine de RAGUENEL, directrice des programmes de France 4.

media+

Un mot sur cette nouvelle saison pour France 4 ?

Tiphaine de RAGUENEL

Nous voulons renforcer le lien de France Télévisions avec les enfants. Nous sommes convaincus que le service public a un rôle important à jouer pour être un contrepoids de la pression commerciale à laquelle les enfants sont confrontés. Nous continuons donc à proposer une diversité de programmes et à affirmer un rôle ludo-éducatif.

media+

Pour répondre à cet objectif, vous lancez «Escape News»…

Tiphaine de RAGUENEL

«Escape News» va totalement répondre à cet objectif. «Déjouer les pièges de l’info», c’’est le mot d’ordre d’«Escape News». Ce programme, orchestré par Thomas Sotto, a pour ambition d’apprendre aux enfants à forger leurs propres jugements. Nous sommes sur une diffusion en hebdomadaire toute la saison.

media+

Alex Goude revient avec «Drôlement bêtes». Est-ce le nouveau visage de la chaîne ?

Tiphaine de RAGUENEL

Il est important pour France 4 d’avoir des incarnations. Alex Goude remplit sa mission et devient un visage fort de France 4. Agathe Lecaron est aussi un nouveau visage sur lequel nous souhaitons miser.

media+

Quelle place ont les dessins animés sur votre grille ?

Tiphaine de RAGUENEL

La mission première de France 4 est de s’adresser aux enfants avec ce qu’ils aiment : de l’animation. Ces programmes sont présents toute la journée sur France 4. «Les as de la jungle», création originale française, est une marque très forte. De plus, nous sortons des vacances de la Toussaint où nous avons réalisé d’excellents scores : 8,2% des enfants sur la journée et la case «Zouzous» (8h30-10h45) a été très forte. D’autre part, nous avons renforcé la diffusion d’animations en Access pendant ces vacances. Ce mois-ci, nous diffusons une nouvelle série originale : «Oscar et Malika, toujours en retard». Nous allons aussi accompagner la semaine du handicap avec «Will», une nouvelle série qui met en scène un enfant qui est handicapé.

media+

Pourquoi supprimer France 4 alors que les indicateurs sont au vert pour la chaîne ?

Tiphaine de RAGUENEL

Développer une offre non linéaire, à la demande et gratuite est un enjeu important pour France Télévisions. Nous allons dans le sens de l’histoire : les usages changent. Mais nous sommes le premier groupe en Europe à faire le choix d’une offre à la demande tout en supprimant la chaîne linéaire. Il faudra organiser la transition tant que France 4 existe encore. Sa fermeture n’est pas prévue avant 2020. Une fois que France 4 ne sera plus une chaîne linéaire, il faudra donner un maximum d’exposition aux horaires adaptés sur les autres chaînes du groupe pour présenter nos différents programmes. C’est important pour ne pas perdre le lien avec ce public.